Ne dites plus DIF, dites compte personnel de formation (CPF)

Ne dites plus DIF, dites compte personnel de formation (CPF)
5 (100%) 3 votes

Votée à l’Assemblée nationale, une nouvelle loi régit le droit de formation des salariés et chercheurs d’emploi. L’edito de Thomas De Praetere, directeur de Dokeos

Le 1er janvier 2015, le droit individuel à la formation (DIF) sera remplacé par le compte personnel de formation (CPF). La loi concerne tout individu âgé de plus de 16 ans, en activité professionnelle ou à la recherche d’un emploi. En simplifiant, disons que tous les professionnels, salariés, sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, mais aussi les chômeurs, bénéficieront de crédits d’apprentissage, à raison de 24 heures par année de travail, plafonnées à 150 heures.

Le compte personnel de formation et le digital learning

Dans les textes, la grande avancée est la simplification des procédures administratives. Désormais, le salarié pourra faire valider les heures de formation individuelle en digital learning auprès des OPCA, les organismes paritaires collecteurs agréés. Les financements et les remboursements publics sont plus précisément indiqués dans les dispositions légales et touchent aussi les programmes e-learning.

C’est un progrès notable pour le secteur, qui assure depuis plusieurs années, le suivi de la formation des professionnels, tout au long de leur carrière. Surtout, le digital learning apparait comme une solution souple et efficace pour assurer le recyclage et la formation continue des demandeurs d’emploi. Et en période de crise, c’est une alternative que nul ne peut ignorer.

Essayez gratuitement Dokeos LMS

  • Votre LMS personnalisé
  • 1GB de stocking
  • 10 apprenants
  • Les 6 applications Dokeos
  • Jusqu’à 10 formations
834edac176e07b10f6be6a18cd7474bb,,,,,