Brève histoire du e-learning

Des premiers cours par mail aux plates-formes virtuelles, les solutions e-learning ont connu une progression fulgurante.
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email

Rendu possible à la suite d’innovations techniques durant plusieurs décennies, l’e-learning s’est massifié ces dernières années en inventant un nouveau modèle économique. Retour sur une révolution.

4 décennies et quelques poussières….

 

Remontons un petit peu dans le passé et faisons un peu d’histoire. 

Le e-learning existe depuis fort longtemps. On estime que les premières formations à distance datent du XVIIe siècle avec le développement des services postaux sous louis XIV et plus précisément son ministre Louvois.

 

Pour revenir à des périodes et des pratiques plus proches de nous.  Les baroudeurs du secteur, vous diront qu’ils faisaient déjà du e-learning sans le savoir dans les années 80-90 quand ont commencé à émerger les systèmes d’apprentissage via cassettes audio ou cassettes vidéo puis l’arrivée des CD Rom et DVD Rom.

L’innovation numérique des années 1990

 

On positionne les débuts du e-learning, tel qu’on l’entend aujourd’hui, dans les années 90.

L’ordinateur se démocratise, internet apparaît et se généralise en faisant exploser sa bulle.

Dès l’invention des premiers e-mails, des pionniers ont utilisé la toile pour échanger des savoirs.

La première école supérieure à proposer un cursus en ligne, CALCampus, est créé en 1994. Peu de temps après, l’Université de Virginia Beach délivre ses premiers Ph.D grâce à des cours entièrement dispensés par courrier électronique.

Autre innovation technique de la décennie, la webcam, vient profondément modifier la nature de la relation entre professeurs et élèves. En permettant un suivi des cours en temps réel, sa démocratisation progressive facilite le dialogue et l’interactivité.

Les années 2000 : de la gratuité à la conquête des entreprises

 

Dans les années 2000, grâce à la baisse du coût du matériel informatique et la révolution des logiciels libres, le marché se structure, s’organise, se professionnalise et l’e-learning se démocratise.

Des solutions e-learning open source se développent et de nouvelles formes de formation en ligne incluant des ressources multimédias apparaissent, aidées en cela par la formidable poussée de la technologie flash à cette époque.

L’apprentissage collaboratif entre peu à peu dans les mœurs des universités et des grandes entreprises.

C’est à ce moment-là que des outils et des standard ont commencé à émerger notamment pour permettre l’inter-opérabilité entre contenus de formation en ligne et plateformes de diffusion.

À côté des MOOCs qui font la une de l’actualité et l’intérêt du grand public, l’e-learning investit désormais le monde de l’entreprise avec des solutions comme Dokeos LMS.

On n’arrête plus l’e-learning…

 

Au tournant des années 2000, les innovations se sont enchaînées – tablettes et smartphones; serious games et réseaux sociaux- changeant du tout au tout, notre rapport à la formation et à l’information.

 

En pleine croissance, le marché de l’e-learning professionnel double actuellement tous les deux ans, surtout en Asie. Plus de 40% des 500 plus grosses entreprises mondiales utilisent désormais l’e-learning pour la formation de leurs employés. L’e-learning est désormais une composante essentielle de la formation professionnelle.

Les chiffres 2021 du digital learning

 

Chaque année, l’institut ITSF de Talentsoft réalise un sondage sur la tendance du e-learning en France et nous offre une cartographie pertinente du marché et de l’évolution des usages et pratiques de l’e-learning.

Cette année, le marché a été fortement impacté par la pandémie mondiale du Coronavirus.

Nous avons analysé et sélectionné les principaux indicateurs du secteur pour vous donner un aperçu des chiffres et tendances de la formation en 2021.

 

  • 57 % des responsable formation envisagent de dépenser davantage dans le digital learning
  • 50% des actifs prévoient de se former en 2021 (60 % chez les demandeurs d’emploi)
  • 35 % des managers sont plus enclins qu’avant la crise sanitaire à ce que leurs collaborateurs se forment
  • 89 % des entreprises disent vouloir poursuivre le développement de formations à distance ou en blended-learning
  • 85 % des responsables de formation considèrent que la crise a accéléré la digitalisation des formations
  • 66 % des responsables formation affirment que la crise a permis de développer des innovations pédagogiques… en pointant du doigt les risques de la « zoomification » à outrance des formations.
  • 43 % des services RH et responsables formation envisagent de lancer des plans de formation sur de nouvelles compétences (reskilling)
  • Les 3 soft skills les plus recherchées aujourd’hui : Leadership & management (57%) ; Créativité (42%); Communication (40%)

 

* l’enquête sur les chiffres 2021 du Digital Learning de l’ISTF est à télécharger sur leur site internet.

Dokeos, le savoir-faire en conseil et déploiement e-learning

 

Au début complexe et lent, l’e-learning s’est innové pour devenir fiable, modulable et adapté à tous.

La technologie constitue assurément le vecteur qui a su donner ce nouvel élan à l’éducation et à l’apprentissage.

Votre entreprise a-t-elle franchi le pas du e-learning ? Nous vous conseillons de trouver la plateforme qui s’intègre au mieux dans votre écosystème de formation. Intéressés ? Nous vous accompagnons dans la transformation de votre entreprise pour qu’elle devienne une organisation apprenante.

Dokeos LMS est une plateforme de formation en marque blanche, personnalisable pour former, évaluer et certifier les compétences de vos employés ou apprenants.

Notre LMS vous permet de scénariser vos parcours en plusieurs étapes afin d’engager vos apprenants dans différentes activités de formation : modules e-learning, quiz, tests de positionnement, vidéos, webinaires ou sessions en présentiel.

 

Dokeos est une solution e-learning complète destinée aux entreprises. Intéressés ? Contactez-nous ! 

 

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email