Coronavirus et E-learning: les perspectives

Une analyse de Thomas De Praetere, directeur général de Dokeos LMS, qui détaille les conséquences du Coronavirus pour les entreprises.

L’épidémie actuelle de Coronavirus n’est pas seulement une épidémie. Elle est aussi l’indicateur d’une évolution du fonctionnement du monde économique : plus d’échanges, une accélération de la circulation des biens et des services. Le trafic de marchandises avec la Chine a été multiplié par 4 en 20 ans. Le TGV Paris-Turin accueille deux fois plus de passagers qu’il y a 10 ans, Paris est 1.2 fois plus peuplée qu’il y a 25 ans.

Tout s’accélère, se remplit, se densifie. Cela ne cause pas plus de déclenchements de maladies, par contre ce simple facteur de concentration augmente la propagation des maladies. C’est donc à une réflexion plus globale et de long terme que se consacrent dirigeants et hommes politiques : comment repenser les organisations dans un monde qui intensifie le trafic et où se densifient les populations? L’impact de l’épidémie actuelle y est multiplié d’autant et il convient d’anticiper les prochaines.

Parmi les solutions, on retient une relocalisation de la production. Quand une voiture italienne dépend de la livraison de pièces en provenance de 30 pays, le risque statistique de voir interrompre à intervalles réguliers la chaîne de production est important. On retient aussi le télétravail sous toutes ses formes : fibre optique dans les villages reculés, vidéoconférence (l’action de l’entreprise ZOOM vient de grimper de 80% en quelques semaines), télétravail et e-learning.

Gabriel Attal, le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, l’annonçait la semaine dernière : le gouvernement est prêt à fermer temporairement une série d’écoles et à lancer la télé-éducation à grande échelle sur la base d’une collaboration avec le CNED. Dans les entreprises également, le remplacement d’une grand nombre de formations en salle est remplacé par du e-learning, de l’évaluation et de la certification à distance.

Ce n’est pas seulement une mesure d’urgence, c’est un mouvement qui participe à la préparation des entreprises à entrer dans un monde VUCA (Volatility, uncertainty, complexity and ambiguity).

Dokeos est prêt avec son LMS en SAAS qui permet de déployer une formation en moins de 2 heures, comme on installerait une tente pour un dispensaire. Contactez nos experts !

Thomas De Praetere, CEO de Dokeos LMS

Essayez gratuitement Dokeos LMS

  • Votre LMS personnalisé
  • 2GB de stockage
  • 10 apprenants
  • Applications Android/iPhone
  • Jusqu’à 10 formations
facilisis quis, dolor. luctus ante. Nullam justo porta. fringilla libero. leo.