Comment GSF forme 30 000 agents de propreté avec Dokeos

e-learning et secteur de la proporeté : le cas GSF
Comment GSF forme 30 000 agents de propreté avec Dokeos
Rate this article

E-learning et secteur de la propreté : Sabine Dujarric-Oueslati, manager training chez GSF, nous explique comment elle a travaillé avec le LMS Dokeos. Son challenge : former 30 000 agents de propreté, issus de cent nationalités différentes, travaillant à temps partiel sur plusieurs centaines de sites clients.  

 

Pour commencer, pouvez-vous nous dire deux mots sur GSF ?

GSF est une société familiale qui intervient dans le secteur de la propreté. Nous sommes aujourd’hui l’un des leaders du marché… et n’avons jamais procédé par rachat externe. Cette stratégie de croissance s’appuie sur une croyance forte : notre capital clé, c’est l’humain ! Cette affirmation peut sembler paradoxale, alors que le métier est difficile et peu reconnu socialement. C’est justement pour cette raison que la direction a tout mis en œuvre, depuis sa création, pour valoriser et former ses salariés. Ainsi, nous avons créé un centre de formation interne dès 1976. Et l’entreprise mise beaucoup sur le développement des compétences et la progression des salariés. Preuve en est : aujourd’hui, 94% de nos chefs d’établissement viennent de l’interne.

« Notre capital, c’est l’humain »

 

Pourquoi êtes-vous passé à l’e-learning ?

Pour former 30 000 agents, travaillant souvent à temps partiel et sur des sites dispersés, le présentiel ne suffisait pas. Il fallait passer par l’e-learning. Concrètement, les formations sont aujourd’hui effectuées sur le lieu de travail des agents, chez le client. Le manager arrive sur site avec la tablette hébergeant les modules de formation en ligne. Il accompagne un ou plusieurs agents dans le suivi des modules. Ca se passe avant le début du service.

« Le présentiel ne permettait pas de former l’ensemble des collaborateurs, il fallait passer par l’e-learning »

e-learning et propreté : LMS Dokeos

Page d’accueil des formations en ligne. L’apprenant accède aux parcours de formation personnalisés après avoir rentré son login.

 

 

Pourquoi avez-vous retenu le LMS Dokeos ?

Au-delà des interfaces techniques (avec les progiciels RH Neeva et HR Access), le point clé du cahier des charges a été la SIMPLICITE. Plus de cent nationalités cohabitent chez nos agents, tous ne maitrisent pas bien le français. L’interface doit donc être simplissime et complètement épurée. Un seul bouton pour lancer le module ou pour passer à l’étape suivante : ça a été notre demande. Et Dokeos a été le seul éditeur à écouter et traduire concrètement ce besoin. Ils ont enlevé tout ce qui était inutile.

« Dokeos a été le seul éditeur à écouter et traduire concrètement notre besoin de simplicité »

 

Comment avez-vous conçu les contenus e-learning ?

Nous avons choisi de faire COURT et de miser sur un découpage par sujets très précis.

  • pour les agents : des modules d’e-learning de cinq minutes, peu de textes, une imagerie simple et beaucoup de vidéos mettant en scène les gestes et postures à reproduire.
  • pour l’encadrement : des modules de vingt minutes maximum et du blended learning. Les parcours d’intégration prévoient en effet un mix e-learning / présentiel.

 

Comment le LMS a-t-il été accueilli en interne ?

Il a d’abord fallu convaincre l’encadrement, sans lequel la formation des agents ne peut se faire. Et cela n’a pas été simple ! Certains inspecteurs – les inspecteurs sont les managers qui chapotent les chefs d’équipe – se sont montrés réticents au changement. Voire coriaces ! Il a fallu vaincre leurs peurs et les rassurer. Aujourd’hui, la conduite du changement reste en cours et ils s’approprient petit à petit l’outil.

« Vaincre les peurs et rassurer »

 

Comment avez-vous mené cette conduite du changement ?

Nous avons commencé par des secteurs spécifiques, a priori moins réticents. C’était le cas avec le secteur de la santé dont les contraintes réglementaires imposent une formation systématique et traçable. Les managers sont donc à même de comprendre plus aisément les atouts de l’e-learning. Les ingénieurs du service R&D pharma et agro ont été de vrais ambassadeurs du LMS.

Mais nous avons d’autres ambassadeurs auxquels nous ne nous attendions pas : les commerciaux. Ces derniers se sont rendus compte que le LMS était une aide pour décrocher de nouveaux contrats, notamment dans des secteurs sensibles comme le nucléaire ou la santé. Du coup, ils sont les premiers à vanter les mérites du LMS Dokeos.

« Le LMS Dokeos : une aide pour décrocher de nouveaux clients »

 

Deux ans après la mise en place du LMS Dokeos, quels sont les résultats ?

Aujourd’hui les résultats sont au rendez-vous. Le nombre de vidéos vues par mois est deux fois plus important qu’il y a un an. Nous avons maintenant la maturité suffisante pour passer à l’étape supérieure, par exemple en travaillant sur une version mobile learning, grâce à la V4 du LMS Dokeos.

 

Cet article vous a intéressé ? Découvrez une autre interview d’un client Dokéos : Laure Heuclin (Adents)

Pour découvrir le LMS Dokeos, le plus simple est de le tester !

Essayez gratuitement Dokeos LMS

  • Votre LMS personnalisé
  • 1GB de stocking
  • 10 apprenants
  • Les 6 applications Dokeos
  • Jusqu’à 10 formations
3cf973ee4bb3295ac0533304bc31763bl