Réalité virtuelle et LMS : c’est l’apprenant qui est gagnant

Le digital learning n’a de sens que s’il se met au service de l’apprenant, avec ses besoins, ses freins, ses peurs aussi. C’est le credo de Dokeos. Un credo que nous appliquons bien sûr quand nous intégrons la réalité virtuelle à notre plateforme e-learning. Pas question en effet de jouer la techno pour la techno ! La preuve au travers du cas client NTN-SNR Roulements, entreprise basée à Annecy, spécialisée dans la fabrication de roulements pour l’industrie, notamment pour l’automobile et l’aéronautique.

Une école pas comme les autres

Le 18 novembre 2019, la société industrielle NTN-SNR Roulements a ouvert les portes de sa toute nouvelle école LEARN (L’Ecole des Applications du Roulement NTN) à Argonay, dans son site aéronautique. Objectif : former à l’usinage des personnes en recherche d’emploi qui n’ont pas de connaissances des métiers industriels, avec l’aide de la réalité virtuelle et de la plateforme LMS Dokeos. A l’issue des 13 mois de formation, les apprenants obtiennent un Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie (CQPM).

L’enjeu de la formation est de donner les bases de vocabulaire et d’enseigner les techniques de lecture de plan, métrologie, usinage, gammes… Le parti-pris est de miser sur des parcours pédagogiques dit « inversés », où les apprenants le droit à l’erreur et sont accompagnés de façon très personnalisée. Il s’agit aussi d’« ancrer » des apprentissages complexes chez des apprenants qui n’ont pas toujours gardé un bon souvenir de leur passage à l’école.

Pourquoi la réalité virtuelle ?

Pour former aux techniques d’usinage, rien ne vaut l’apprentissage sur machine. Or, dans la « vraie vie », cela peut s’avérer compliquer. « Cela nécessite de mobiliser du temps machine, explique Sébastien Beck, directeur associé chez Hyperfiction, agence de conseil et développement en réalité virtuelle, qui a accompagné NTN-SNR dans le déploiement de la VR. L’immobilisation de l’outil de production coûte de l’argent. La réalité virtuelle permet de lever cette contrainte. » (voir interview de Sébastien Beck). Par ailleurs, le recours à la VR est aussi très valorisant pour les apprenants. « C’est quelque chose d’exceptionnel et de mémorable, poursuit Sébastien Beck. Parce que c’est exceptionnel, les apprentissages sont facilités. Les apprenants retiennent mieux ce qu’ils apprennent ».

Quel est l’atout du duo réalité virtuelle et LMS ?

Aujourd’hui, tout le parcours diplômant est fait en présentiel, en petits groupes de 12 élèves. Les apprenants utilisent les tablettes et le PC en classe pour apprendre et réviser les notions théoriques et le vocabulaire de l’usinage. Ils enfilent leur casque de réalité virtuelle (un Oculus G0) pour effectuer les exercices « sur machines virtuelles » grâce à des films 360° tournés dans l’usine.

Dans cette configuration 100% présentiel, on peut s’interroger sur l’intérêt d’utiliser une plateforme LMS. Pour NTN-SNR, la question ne s’est pas posée. « NTN-SNR a tout de suite compris qu’un LMS était indispensable pour savoir qui était connecté avec le casque, explique Sébastien Beck. Il aide aussi les formateurs à repérer les points de blocage, apprenant par apprenant, et à les lever. »

Dokeos a développé l’interface entre l’application VR et le LMS, en moins d’un mois, grâce à une API dédiée.

Le LMS est utilisé en présentiel, lors des exercices en réalité virtuelle

Quels sont les retours des apprenants et formateurs ?

Deux mois après le lancement de l’école, les premiers retours des apprenants sont excellents, tant côté apprenants que formateurs. Ils estiment que le casque est « le bon outil pour réaliser les exercices » et apprendre le fonctionnement des machines.

L’un des gros plus est la concentration, grâce à l’opacité du casque. « Pendant 10 minutes, les élèves sont 100% dédiés à l’exercice, sans être dérangés par l’environnement extérieur. La vision à 360° leur donne l’impression d’être à l’usine, avec la machine », selon Sébastien Beck. Les résultats sont au rendez-vous puisque les formateurs estiment que le taux de réussite est meilleur que dans une classe « classique ». Tant et si bien que NTN-SNR Roulements prévoit de déployer l’expérience sur d’autres modules.

 

Vous cherchez des solutions innovantes pour engager vos apprenants… pensez LMS et réalité virtuelle !  Contactez nos experts 

Essayez gratuitement Dokeos LMS

  • Votre LMS personnalisé
  • 2GB de stockage
  • 10 apprenants
  • Applications Android/iPhone
  • Jusqu’à 10 formations
Praesent Curabitur pulvinar neque. risus velit, adipiscing mattis tristique vel,