Télétravail : comment dynamiser les formations en visioconférence ?

Vous souvenez-vous de l’expression « zoom fatigue » ? Avec l’annonce du reconfinement, elle risque fort de revenir sur le devant de la scène. Et le phénomène n’est certes pas à prendre à la légère : les salariés sortent souvent bel et bien rincés à l’issue d’une journée de réunions « en visio ». Durant ces réunions, les esprits sont ensemble, mais les corps sentent que nous ne le sommes pas.

Pourtant, cette « visio-fatigue » n’est pas une fatalité. Il existe des solutions pragmatiques pour mettre du peps et du plaisir dans les réunions à distance. Et ce sont les étudiants qui en parlent peut-être le mieux. En effet, ils ont expérimenté l’enseignement à distance sous toutes ses formes : cours en visio bien sûr, mais aussi travail collaboratif à distance et, pour certains d’entre eux, l’e-learning.

L’expert du digital learning Dokeos, qui édite aussi la solution de visioconférence Dokeos Live, est parti à la rencontre de quelques étudiants. Ils ont raconté leur « vécu » des cours en visio et les enseignements qu’ils en ont tiré. Voici leurs recommandations compilées : un vademecum précieux à l’usage des managers.

Conseils d’étudiants à l’usage des managers, pour dynamiser les réunions en visio et webinaires

1 / Miser sur l’humour

Une élève évoque un professeur de finance qui a « osé le fond d’écran plage » pour expliquer les règles de la consolidation financière. Pas forcément évident à décliner dans tous les univers professionnels… quoi que !

2 / Secouer (en douceur) les participants

Ne pas hésiter à interpeller les participants par leur nom, en les invitant à répondre à une question et à activer leur micro. « Certains élèves dorment en cours, il ne faut pas avoir peur de les secouer ». Ce qu’affirme cet étudiant en maths peut aussi s’appliquer au monde de l’entreprise. En douceur et avec bienveillance, bien sûr !

3 / Perpétuer certains « rites » du présentiel

Durant le confinement, certains professeurs – notamment pour les Travaux Dirigés en visio – ont continué à faire l’appel en début de cours. En entendant son nom, l’élève devait activer la caméra et dire bonjour. Pour les entreprises, perpétuer le rite du tour de table ou du café du matin est aussi possible, même à distance. De nombreux managers l’ont d’ailleurs expérimenté pendant la première vague de la Covid.

4 / Créer du rythme durant la réunion

Les solutions sont nombreuses : insérer des quiz ou des sondages, passer des vidéos, des podcasts. « C‘est encore plus efficace quand le quiz est noté. Rien de mieux pour nous réveiller pendant un cours ». Ce que semble dire cet étudiant en chimie, c’est que le système de la carotte et du bâton n’a pas perdu de son actualité. Sans aller jusque-là dans le monde de l’entreprise, une évidence s’impose : sans rupture de rythme, l’audience perd le fil.

5 / Personnaliser la relation

Les étudiants ne veulent pas être des numéros ! C’est bien entendu aussi valable pour les salariés ou pour les apprenants dans le cadre d’une formation. D’où la nécessité pour les managers de prévoir des temps d’échange « hors réunion ». Et pour les formateurs de personnaliser encore plus les parcours, en partant des besoins et compétences spécifiques de chacun.

6 / Ne pas trop parler

« Au bout d’un moment, on lâche, même si le prof est passionnant. » En mode visio, le prof doit savoir se faire coach et créer le contexte qui favorise les prises de paroles des étudiants. Idem pour un manager ou pour un formateur.

7 / Eviter le 100% théorique 

« Commenter un powerpoint en cours, ça n’a aucun intérêt. Moi, quand je sais qu’un prof fait ça, je sèche. Je préfère qu’il m’envoie les docs avant et qu’on bosse ensemble durant le cours ». Bien sûr, il est plus facile de « sécher » pour cette étudiante en statistiques que pour le salarié d’une entreprise ! Mais la leçon mérite d’être méditée. Les réunions ou les formations en visio, c’est d’abord du collaboratif. L’information « top down » peut passer par d’autres canaux.

8/ Bannir à tout prix les réunions trop longues !

Une heure trente semble un grand maximum. « Une journée entière de cours en visio, c’est juste le cauchemar. Le mieux, c’est deux cours par jour, un le matin, l’autre l’après-midi. Et pas plus d’une heure ». Si le monde de l’entreprise suivait ce rythme, les salariés seraient-ils moins fatigués ? La question se pose.

 

Envie de tester une solution de visioconférence robuste, entièrement cryptée, compatible avec tous les systèmes d’exploitation – même Linux – ? Dokeos a développé la solution Dokeos LIVE. Elle possède toutes les fonctionnalités vous permettant de dynamiser vos réunions en visio : salles de réunions virtuelles, partage d’écrans, chat… N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus ou à échanger avec votre chef de projet.

 

 

 

 

 

Essayez gratuitement Dokeos LMS

  • Votre LMS personnalisé
  • 2GB de stockage
  • 10 apprenants
  • Applications Android/iPhone
  • Jusqu’à 10 formations
risus. Lorem justo diam leo. consectetur et, porta. ut