Accessibilité : La méthode FALC en e-learning

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email

Qui n’a jamais été confronté à des consignes illisibles ? Qui n’a jamais dû se reprendre à plusieurs fois pour saisir le contenu d’un document ? Aujourd’hui encore, trop de personnes ont des difficultés à lire et à comprendre l’information nécessaire à leur vie au quotidien et cette réalité courante pour certains est une difficulté quotidienne pour d’autres. La méthode FALC permet de rendre accessible l’information à toutes les personnes qui ont des difficultés de compréhension. Pour écrire en FALC, il faut respecter plusieurs règles.

Dokeos résume pour vous les principales règles de la méthode FALC pour permettre à vos écrits d’être mieux assimilés au sein de vos formations e-learning.

Le FALC en quelques mots 

 

La méthode « facile à lire et à comprendre »(FALC) a été élaborée dans le cadre du projet européen Pathways et est portée en France par l’Unapei ( première fédération française d’associations de représentation et de défense des intérêts des personnes handicapées mentales et de leurs familles) et l’association « Nous Aussi« . Elle fait suite à la loi du 11 février 2005 pour « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ».

Cette méthode désigne un ensemble de règles ayant pour finalité de rendre l’information accessible et compréhensible par tous.

Le FALC peut en effet faciliter la lecture de personnes dyslexiques, malvoyantes, mais aussi de personnes étrangères maîtrisant mal une langue, des illettrées, de personnes âgées et d’enfants. Sa portée ne doit donc pas seulement être vue par le seul prisme du handicap, mais plutôt dans le cadre d’un enjeu plus global, celui où tout le monde devrait avoir accès à l’information.

Les règles pour une écriture pour tous

 

Pour écrire en FALC, que ce soit pour l’écriture de documents simples ou pour la construction de modules e-learning, il y’a des règles à respecter.

 

Règle n°1 : connaître son public

 

  • Il est nécessaire d’adapter votre écriture en fonction du public que vous ciblez et de ses besoins: À titre d’exemple, pour certains publics, le format audio ou vidéo sera plus adapté que le format écrit.
  • Utilisez un niveau de langage adapté : Évitez ainsi d’employer un langage destiné à des enfants lorsque vous vous adressez à des adultes.
  • Pour que le message soit perçu plus efficacement, impliquez des personnes handicapées dans l’écriture des contenus : Des personnes-ressources Établissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT) peuvent vous accompagner à tout moment dans la rédaction pour assurer la lisibilité des informations.
 
Règle n°2 : hiérarchiser l’information

 

  • Placez les informations dans un ordre facile à comprendre, cohérent et chronologique.
  • Placez ensemble toutes les informations sur le même sujet
  • Organisez votre contenu grâce à des connecteurs logiques, des titres, des puces ou des numérotations
  • Évitez les caractères spéciaux (&, <, §,# ) et les abréviations (par ex., etc.)
 
Règle n°3 : utiliser des mots courants

 

  • Utilisez des mots simples et courants.
  • Évitez les abréviations, les initiales, les acronymes, les caractères spéciaux (&, <, §,# ) ainsi que les abréviations (par ex., etc.)
  • Évitez les métaphores trop compliquées.
Exemple d’un texte FALC

 

 

 
 
Règle n°4 : simplifier les phrases

 

  • Toujours courtes, une phrase par ligne si possible. Mieux vaut mettre un point et faire une nouvelle phrase plutôt que de mettre une virgule ou un « et »
  • Si une phrase fait 2 lignes, évitez de séparer un mot sur 2 lignes (avec un tiret -)
  • Adressez-vous directement aux gens, en utilisant des phrases actives et en évitant les doubles négations.
 
Règle n°5 : adopter une mise en page claire
  • Utilisez un format facile à lire, à suivre et à imprimer : A4 ou A5.
  • Utilisez une police lisible et de taille suffisamment large. Autrement dit, évitez absolument : Les polices à empattement, trop serrées et avec des effets particuliers.
  • Évitez l’écriture italique et les textes soulignés
  • Évitez les mots entiers en majuscules
  • Alignez le texte à gauche et ne justifiez jamais votre texte, les espaces risquant de le rendre illisible.
  • Numérotez les pages du document quand il y en a plusieurs.
 
Règle n°6 : illustrer les contenus
  • Illustrez votre texte dès que c’est possible avec des photos, des symboles ou des pictogrammes
  • Utilisez les bonnes images pour les bonnes personnes (enfants/adultes)
  • Utilisez des images claires, pas trop chargées et illustrant exactement ce que vous écrivez ou dites.
  • Utilisez la même image pour décrire la même chose dans tout votre document
 
Règle n°7 : montrer qu’il s’agit d’un document FALC

 

Pour signifier qu’il s’agit d’un document FALC, n’oubliez pas d’apposer le logo européen « facile-à-lire » sur vos documents. Téléchargeable sur inclusion-europe.org/etr

 

 
Règle particulière pour la langue française

 

  • Écrivez les nombres en chiffres et non en lettres et n’utilisez pas de chiffres romains : XI, V
  • Écrivez les dates en entier : mercredi  26 juin 2021 au lieu de : 26/06/2021 ou 26 juin

           

         Bon à savoir

 

L’Unapei a publié un guide rassemblant l’ensemble des règles européennes en matière d’accessibilité des informations écrites, audiovisuelles et numériques.

De plus, en vous rendant sur leur site et en répondant à une liste de questions, vous pouvez vérifier si vos documents respectent bien toutes les règles

FALC. Cette liste est disponible en ligne ici 

FALC et Dokeos LMS

Dokeos LMS est une solution complète de production et de diffusion de contenu pédagogique, dont la prise en main est facile et rapide tant du point de vue du formateur que de celui de l’apprenant. C’est l’outil idéal pour créer des modules entièrement FALC. L’avantage est double:

1) Le formateur peut créer des parcours de formations adaptés aux aspirations et au niveau de chaque apprenant : Quiz, incrustation d’audio et de vidéos sous-titrées, transcription textuelle, wébinaire, etc.

2) L’apprenant est accompagné et soutenu tout au long de sa formation grâce aux chats contextualisés.

Dans Dokeos LMS, un chat peut être rattaché à chaque activité d’une formation : document, question, module SCORM ou autre. L’ apprenant peut poser des questions là où il ne comprend pas, et les réponses des formateurs jugées les plus pertinentes seront mises en avant pour les autres apprenants.

Cette pédagogie digitale, sociale et interactive est la clé pour favoriser l’engagement l’apprenant.

 Favoriser l’interaction et l’engagement des apprenants grâce aux chats contextualisés de votre LMS Dokeos

En conclusion

Ce qui est utile pour les personnes en situation de handicap, l’est pour tous. Promouvoir le FALC, c’est participer à la construction d’une société inclusive où l’ensemble des dispositifs sont accessibles à tous.

 

Dokeos est résolument engagé dans l’accessibilité numérique pour tous. Notre LMS est continuellement amélioré afin de rendre la navigation agréable pour tous, respectant ainsi les normes d’accessibilité appropriées.

 

Pour découvrir les atouts du LMS Dokeos, n’hésitez pas à les tester ! L’essai est gratuit et c’est ici !

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email

Plus d'actualités